09.04.19

L’usam exige l’abolition des émoluments dans les marchés publics

Communiqué de presse

04.04.19

Facturation de l’impôt sur les médias : l’AFC minimise les problèmes !

Communiqué de presse

02.04.19

Coûts réglementaires : le Conseil fédéral se perd en contradictions

Communiqué de presse


Projet AVS-fiscalité : un double avantage pour les PME

Projet AVS-fiscalité : un double avantage pour les PME

Le 19 mai 2019, le peuple se prononcera sur la loi fédérale relative à la réforme fiscale et au financement de l’AVS (RFFA). Le projet AVS-fiscalité est un compromis durement acquis au Parlement qui répond de manière positive à deux défis majeurs pour la prospérité de la Suisse : la réforme de l’imposition des entreprises et le financement de l’AVS.


Rating PME 2015 - 2018

L’usam a chargé l’institut Politools d’analyser les votes des membres du Conseil national et du Conseil des États de 2015 à 2018 afin de déterminer quels parlementaires fédéraux et quels partis défendent le mieux les intérêts des PME.


Merci, Doris Leuthard !

Impôt sur les médias – Les premières factures de l‘administration fédérale arrivent dans les PME. Surprise, le système de taxation crée des impositions multiples, notamment pour les consortiums.


Points forts


Schweizerische Gewerbeezeitung sgz

Lisez dans l’édition de février du Journal des arts et métiers jam :

  • Cybersécurité à Courroux (JU)
    Philippe Kapfer simplifie la donne
  • Invitée politique : Christine Bulliard (PDC/FR)
    Plaidoyer pour les régions de montagne
  • Arts de vivre
    Les grandes tables en Suisse romande

www.arts-et-metiers.ch


51es Journées romandes des arts et métiers

La valeur des PME: 51es Journées romandes des arts et métiers - Palladium de Champéry, 25 et 26 juin 2018

Palladium de Champéry, 25 et 26 juin 2018

Organisée les 25 et 26 juin à Champéry, l’édition 2018 des Journées romandes des arts et métiers a été placée sous le thème « La valeur des PME ».


Conférence de presse politique de la formation

Les organisations du monde du travail (OrTra) doivent être renforcées dans leur rôle de partenaires de la formation professionnelle. Les formations académiques ne doivent pas être privilégiées et l'économie doit avoir davantage de libertés et de compétences décisionnelles en matière de développement des professions. Ce sont là des exigences stratégiques essentielles formulées par l'Union suisse des arts et métiers usam dans son rapport sur la politique de la formation.